Le lait à sa source

Le lait à sa source
Après l'installation pluriactive de Pierre Henri (un petit troupeau de 10 vaches et un emploi à l'extérieur) sur la ferme des Grands Parents à St Georges du Bois, Arnaud et Marion ont lancé la transformation du lait en louant l'atelier de l'école de Laiterie de Surgères. Après un essor assez rapide, le développement de l'exploitation a trouvé un second souffle en créant une exploitation au Pavillon à Benon : un laboratoire, une stabulation neuve et l'achat de 35 vaches brunes des Alpes en Allemagne.
L'idée a été tout au long du projet de garder le cap de l'écologie et la conduite saine du troupeau : aucune fourrage fermenté n'est distribué aux animaux (ni ensilage, ni enrubannage).

L'objectif était de respecter et adapter la conduite nos grands parents.
Ainsi, le système pâturant a été modifié vers un pâturage tournant dynamique avec plus de 10 espèces végétales (plantain, luzerne, chicorée, Trèfles...)